Des hommes affaires marocains ont visité le 22 novembre, la Zone économique à régime privilégié (Zerp) de Nkok, à 27 kilomètres de Libreville.

© news.alibreville.com

 

Dans le cadre de sa visite au Gabon, une délégation d’hommes d’affaires marocains a effectué une descente à la Zone économique à régime privilégié (Zerp) de Nkok, le 22 novembre, à 27 kilomètres de Libreville. Un déplacement découlant de la volonté des opérateurs marocains d’analyser les possibilités d’investissement au Gabon.

«Mobiliser les investisseurs marocains nous permet de donner une nouvelle dimension à la diversification de notre économie», a déclaré l’ambassadeur du Gabon au Maroc, conduisant la délégation marocaine. «Cette mobilisation nous permettra ainsi d’apporter une contribution plus que significative à cette diversification économique, un des chevaux de bataille du chef de l’Etat gabonais», a affirmé Abdu Razzaq Guy Kambogo.

La présence à Libreville de cette délégation d’hommes d’affaires marocains découle du forum Gabon-Maroc, organisé les 14 et 15 septembre à Rabat. Au menu de cette rencontre : des séances de travail portant sur des généralités économiques, des rencontres B2B et des visites de certains sites au Gabon, dont la Zerp de Nkok.

Lors des travaux de Rabat, nombre d’opérateurs marocains avaient clairement affiché leur intention d’investir plusieurs milliards de dollars au Gabon, dans les secteurs des infrastructures, de l’économie numérique, de l’agro-industrie et des installations sanitaires, notamment.