Gwen & Tiana et la jeune artiste Camerouno-Gabonaise, Adango Salicia Zulu, représenteront le Gabon à la 5é édition du festival et marché des musiques d’Afrique et du Moyen-Orient «Visa For Music», prévue du 21 au 24 novembre 2018 à Rabat.

Les ambassadeurs du Gabon au Visa for Music 2018. © D.R.

 

«Visa For Music» a dévoilé la liste officielle des artistes retenus pour sa cinquième édition. Ils sont une quarantaine, sélectionnés par le jury international parmi 800 candidatures. Le Gabon sera représenté par le duo Gwen & Tiana et Adango Salicia.

«Après un long travail d’écoute et de choix cornéliens, les artistes sélectionnés pour Visa For Music 2018 sont enfin connus. Qu’ils soient en groupe ou en solo, ils sont tous très talentueux et feront briller la scène de Visa for Music 2018», a indiqué le directeur fondateur de Visa for Music, Brahim El Mazned.

La jeune artiste Adango Salicia Zulu, qui puise ses sources à la fois dans les sonorités de terroirs d’Afrique centrale, mais aussi dans le jazz, la soul, le hip hop et le rock, tentera de hisser le Gabon sur un podium très convoité. C’est également l’ambition de Gwen & Tiana, ce duo métissé de par leurs origines et le genre musical.

Plusieurs groupes et artistes sont attendus à cette édition, tels que Kommanda Obbs (Lesotho), Lucibela (Cap vert), Lornoar (Cameroun), Mamadou Diabate & Percussion Mania (Burkina Fasso), Mehdi Qamoum (Maroc), Nabyla Maan (Maroc), Sharmoofers (Égypte) et Shayfeen (Maroc).

Cette plateforme qui s’est fixée comme mission de promouvoir les musiques d’Afrique et du Moyen-Orient à travers le monde, encourager la mobilité artistique entre les pays africains et du Moyen-Orient. Sa vocation est de favoriser le développement des secteurs culturels nationaux, développer la scène musicale de la région, contribuer à l’amélioration de la condition des artistes des pays du Sud. L’édition 2018 proposera une trentaine de show cases mais également des conférences, des speed-meetings et des ateliers et formations…