Bien que satisfaite de la couverture nationale antirétrovirale, le Programme commun des Nations unies sur le VIH/Sida (Onusida) a exhorté le Gabon à intensifier sa prévention contre la pandémie.

De g. à dr. : Dr. R. Nze Eyo’o – Dr. F. Ndayishimiye – Mme S. Bongo Ondimba – Mme D. Mekam’ne Edzidzie. © Presse présidentielle

 

De la couverture antirétrovirale au niveau nationale, le Dr. Françoise Ndayishimiye est satisfaite. A la faveur de sa rencontre, le 27 septembre à Libreville, avec la première Dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba qu’accompagnait le ministre d’Etat en charge de la Santé, Denise Mekam’ne, la directrice nationale du Programme commun des Nations unies sur le VIH/sida (Onusida) l’a estimée à 60 % contre 35 % en moyenne dans la région.

Si les résultats de cette couverture sont jugés positifs par l’Onusida, sa représentante au Gabon a toutefois exhorté les autorités à faire mieux et plus dans le cadre des actions de prévention contre le VIH/Sida. Le Dr. Françoise Ndayishimiye a notamment recommandé au gouvernement et à ses partenaires dans le domaine d’intensifier cette prévention par des actions sur le terrain, à l’image de celles initiées depuis quelques années par la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille (FSBO). Ce à quoi s’est engagée la première Dame du Gabon, commissaire membre Onusida/The Lancet, précisément dans le cadre de l’élimination du virus de la mère à l’enfant et dans l’évaluation de l’approvisionnement et de la distribution des médicaments. Au Gabon, la diminution de ce phénomène est évaluée à 30%. Il s’agit, pour le gouvernement gabonais et son principal partenaire, la FSBO, de faire en sorte que plus aucun enfant ne naisse avec cette maladie dans le pays.

Dans les mois qui viennent, en vue d’atteindre les Objectifs de développement durable (ODD) dans le domaine, la FSBO et le gouvernement devraient renforcer leurs différents partenariats. Des campagnes de sensibilisation en milieu scolaire et la mise en place d’une journée de prévention contre le sida et les grossesses précoces apparaissent parmi les actions qui seront menées par les deux partenaires.