Destiné à d’aider les organisations à développer ou à répliquer les initiatives relevant les défis liés à la nutrition, à leau et au développement rural, ce prix a été lancé le 29 août à Douala par Nestlé. Une récompense de 250 millions de francs CFA est en jeu dans le cadre de concours, dont les soumissions s’achèvent le 31 octobre.

Atem Ernest Lefu (à gauche), lauréat de la Création de valeur partagée 2016. © D.R.

 

Le groupe Nestlé a lancé, le 29 août, l’édition 2017 du Prix de la «Création de valeur partagée», en partenariat avec Ashoka, une ONG internationale qui accélère l’innovation sociale en soutenant les solutions entrepreneuriales les plus impactantes dans tous les domaines de la société. Le prix a pour but d’aider les organisations à développer ou à répliquer les initiatives relevant les défis liés à la nutrition, à l’eau et au développement rural.

En effet, vu l’augmentation de la population mondiale, la nécessité d’avoir une bonne nutrition et d’améliorer l’accès à l’eau devient de plus en plus essentielle. Au cours des années, Nestlé a ainsi soutenu neuf initiatives en augmentant leur potentiel et générant un impact plus important. Comme l’a commenté le cofondateur et directeur d’Agro-Hub, lauréat 2016 du prix «Création de valeur partagée».

«Au départ les processus de production étaient réalisés manuellement, mais le prix CSV de Nestlé va nous aider à établir une usine d’amidon et de gari moderne et intégrée», a affirmé Atem Ernest Lefu. «Avec cette usine, nous pourrons réduire le processus de production d’un jour ou quelques heures, ce qui pourrait augmenter notre production à 10 tonnes d’amidon par semaine», a ajouté le lauréat 2016.

Agro-Hub est une entreprise sociale camerounaise basée dans la région du Sud-ouest, qui accompagne les producteurs locaux de manioc, dans la transformation et l’accès au marché́ afin d’améliorer leurs revenus. Inspirée par sa raison d’être, Nestlé entend créer des relations et fournir un soutien aux entrepreneurs et aux partenaires s’engageant à introduire des changements durables.

C’est aussi pourquoi, cette année, le groupe a établi un partenariat avec Ashoka, le premier réseau mondial d’entrepreneurs sociaux de systèmes en évolution, pour résoudre les problèmes liés à l’eau, à la nutrition et au développement rural. «Nous sommes également ravis que cette année, pour la première fois, la plate-forme d’innovation Henri@Nestlé soit notre partenaire de réseau afin d’élargir la portée des participants», s’est réjoui Nestlé.

Et le groupe d’annoncer que les gagnants pourront emporter des prix d’un total de 250 millions de francs CFA pour développer ou répliquer leur initiative. «Les entrepreneurs présélectionnes auront la chance de participer au Forum mondial de l’eau de 2018 au Brésil et présenter leur initiative en direct au Conseil de la Création de Valeur Partagée de Nestlé», a souligné le groupe.

La soumission des candidatures en ligne est ouverte entre le 29 août et le 31 octobre 2017 sur changemakers.com/creatingsharedvalue.