Un mémorandum d’entente portant sur l’appui à l’élaboration d’une politique urbaine nationale et d’un code de l’urbanisme et de la construction vient d’être signé par le ministère de l’Habitat et l’ONU-Habitat.

Photo de famille de la signature du Mémorandum d’entente entre le Gabon et l’ONU-Habitat. © D.R.

 

En marge des travaux du 9ème forum Urbain Mondial, tenu du 7 au 13 février dernier à Kuala Lumpur, en Malaisie, le Gabon a signé un mémorandum d’entente portant sur l’appui à l’élaboration d’une politique urbaine nationale et d’un Code de l’Urbanisme et de la construction.

Cet accord conclu avec la directrice exécutive de l’ONU-Habitat, et secrétaire général adjoint des Nations unies a été signé par le directeur général de la ville au ministère de l’Habitat, André Ognane Ebang, et son collègue directeur central chargé de l’environnement et du développement durable, Judicaël, Tsoumbou Ngoulou.

Selon la partie gabonaise, cet accord est intéressant pour le pays. Au niveau national, il vise à renforcer le secteur du développement urbain par l’élaboration des documents de cadrages stratégique et normatif, notamment la politique urbaine nationale et le Code de l’urbanisme et de la construction. Au niveau international, l’élaboration de ces deux (2) outils obéit aux recommandations du Nouvel agenda urbain de l’ONU.

Entre 2008 et 2013, l’ONU-Habitat a soutenu le Gabon dans la réalisation de trois projets d’une valeur de 2 239 465 US$, dont le donateur principal est le PNUD Gabon.