Gernot Rohr

La dépouille d’un homme a été retrouvée le 28 janvier au Cap Ferret (France), à l’intérieur de la propriété de Gernot Rohr, le sélectionneur des Panthères du Gabon.

La célébration de la qualification des Panthères du Gabon pour les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) a quelque peu été gâchée pour Gernot Rohr, le technicien de la sélection gabonaise. Un homme d’une soixantaine d’années a été retrouvé au petit matin noyé dans la piscine de l’entraîneur franco-allemand au Cap Ferret (Gironde) en France, a rapporté l’AFP le 28 janvier.

Si les circonstances du décès ne sont pas encore clairement établies, les faits seraient survenus le 27 janvier durant une soirée organisée dans la propriété. Soit à peu près au même moment que l’héroïque victoire gabonaise sur le Maroc (3-2).

Le journal “Sud Ouest”, quant à lui, indique la victime, dont l’identité n’a pas été révélée, se serait endormie sur un transat après une soirée bien arrosée passée notamment en compagnie du fils aîné de l’ancien footballeur des Girondins de Bordeaux avant de chuter dans le bassin. Une enquête, menée par la brigade de recherches de la compagnie de gendarmerie d’Arcachon, a été ouverte ainsi qu’une autopsie, ordonnée par le parquet de Bordeaux, pour faire toute la lumière sur ce qui s’apparente à un malheureux accident. Affaire à suivre.