Le secrétaire général adjoint de l’Union des jeunes du Parti démocratique gabonais (UJPDG) a animé une rencontre, le 4 septembre à Libreville. Objectif : remobiliser les troupes dans la perspective des élections législatives et municipales d’octobre 2018.

Marius Assoumou Ndong lors de la rencontre de l’UJPDG, le 4 septembre 2018. © Gabonreview

 

Alors que les élections législatives et municipales pointent l’horizon, le secrétaire général adjoint de l’Union des jeunes du Parti démocratique gabonais (UJPDG) a jugé nécessaire de remobiliser les troupes lors d’une rencontre, le 4 septembre à Libreville.

«Aujourd’hui nous nous sommes réunis pour remercier de façon solennelle, le distingué camarade, président du PDG, pour son engagement. Notamment au niveau de l’investiture des candidats, tant sur les élections législatives que municipales», a affirmé le responsable de l’UJPDG. «Aussi, notre objectif à travers cette rencontre était de remobiliser l’UJPDG entière, en prélude à la stratégie générale que le parti va mettre en place», a déclaré Marius Assoumou Ndong.

© Gabonreview

S’il s’est refusé à tout commentaire sur cette stratégie, le secrétaire général adjoint de l’UJPDG a cependant confié qu’une «stratégie spécifique» est prévue par les jeunes du PDG. «Cette stratégie propre à l’UJPDG ne sera mise en œuvre que lorsque la stratégie globale de campagne du parti aura été déployée», a-t-il révélé.

Au cours de cette rencontre, certains jeunes ont regretté de ne pas avoir retrouvé leurs noms sur les listes d’investiture. «Il y a effectivement eu des difficultés au niveau des listes d’investiture. Je pense que c’est tout à fait normal, car aucune œuvre humaine n’est parfaite. Mais au niveau de l’UJPDG, ceux qui se sont déclarés, qui ont manifesté la difficulté dans laquelle ils étaient, j’ai vu avec le camarade secrétaire général comment les réhabiliter», a assuré Marius Assoumou Ndong.

Présents et attentifs lors de cette rencontre, les jeunes ont apprécié cette initiative. «Je ne peux que me réjouir de ce type de rencontres. Cela nous édifie et fortife, pour nous qui allons sur le terrain», a souligné Rodex Ondo, candidat aux élections municipales. «Pour ceux qui n’ont pas eu la grâce d’être dans les listes, ils seront toujours avec nous pour redorer le blason du PDG. Nous souhaitons que cette rencontre soit répétitive pour redonner du punch à la politique du parti», a-t-il conclu.