Le trentenaire a été retrouvé mort le 3 novembre 2014, au point kilométrique 7 dans la commune de Libreville.

L’image du spectacle désolant du 3 novembre 2014. © Gabonreview.com

L’image du spectacle désolant du 3 novembre 2014. © Gabonreview.com

Une trentenaire a été retrouvé mort par pendaison le 3 novembre dernier. La découverte macabre a été faite dans la matinée aux environs de 7heures, par un riverain qui de suite, a alerté le voisinage qui a pris d’assaut les lieux pour contempler le spectacle désolant qu’offrait le corps de l’infortuné, retrouvé suspendu à une corde solidement attachée à la branche d’un arbre.

Il est difficile de donner exactement, les circonstances qui ont conduit à la mort de ce jeune homme dont on ignore encore la nationalité, mais également l’identité. «J’ai été alerté par des cris et des pleures. Quand suis arrivé pour comprendre les raisons du vacarme qui se tenait, j’ai trouvé le monsieur pendu sur la corde», a déclaré un curieux. L’entourage encore sous le choc, n’épargne pas l’hypothèse d’un envoûtement mystique. «C’est le diable qui l’a poussé au suicide», a lancé une jeune dame. Dans tous les cas, la police a ouvert une enquête, en vue de déterminer les causes réelles de cette mort.