En vue d’apporter des solutions concrètes au cauchemar du transport urbain à Libreville, une société non encore identifiée souhaite proposer sa solution reposant essentiellement sur une technologie de transport à la demande, à travers une application. Dans le cadre du «démarrage imminent de ses activités», cette société mène actuellement un sondage.

© Gabonreview/Shutterstock

 

Il est de notoriété publique que le transport urbain est un véritable casse-tête à Libreville. Entre l’inconfort des moyens de transports et la surenchère des transporteurs (due principalement à la carence de taxis), les populations broient véritablement du noir. Un casse-tête qui pourrait bientôt relever du passé dans un avenir relativement proche.

Depuis quelques jours en effet, une société cachant pour le moment son identité mène un sondage sur le «taxi idéal» à Libreville, de jour comme de nuit. «Commande ton taxi où et quand tu veux, au Gabon», peut-on lire en en-tête du sondage, initiée en vue du «démarrage imminent des services de taxi à Libreville» de la société non identifiée.

«Combien de fois par jour prenez-vous le taxi ?», «Combien dépensez-vous en taxi par jour, par semaine ?», «Prenez-vous le taxi de nuit ?», «Quel type d’informations aimeriez connaître à bord d’un taxi ?», etc., sont quelques-unes des questions auxquelles devront répondre les personnes sondées. Visiblement ambitieuse, la société entend «ubériser» son offre.

En effet, la société de transport souhaite visiblement exploiter un service proche de Uber, qui repose essentiellement sur une technologie de transport à la demande à travers une application permettant à ce service d’exister, en mettant en relation des chauffeurs et des passagers. Pour Uber, c’est bien connu pour certains, le service se décline en cinq étapes. Le passager ouvre l’application, puis est mis en correspondance avec un chauffeur. Ensuite, le passager est pris en charge par le chauffeur, qui le conduit à destination. Enfin, le chauffeur et le passager s’attribuent mutuellement une note et une appréciation.

Sans doute dans cette optique, le sondage sus-évoqué pose les questions suivantes : «Adopteriez-vous une application du type Uber pour commander un taxi à Libreville ?», «Aimeriez-vous pouvoir proposer le montant de la course depuis l’application ?», «Cette application devrait-elle avoir un bouton de panique pour alerter de tout incident ?», etc.

Une solution qui permettrait assurément d’apporter des réponses pratiques dans le transport urbain en comblant le déficit en moyens de transport ; mais surtout, en proposant aux usagers des moyens de transport fiables et sécurisé.

Tout le monde peut y contribuer en participant au SONDAGE ICI.

 

.