La compagnie de téléphonie mobile, Airtel Gabon, et la mairie d’Akanda ont accolé le 14 juin les premières vignettes sur les portières des taxis enregistrés dans cette commune du nord de Libreville. Une opération axée sur la sensibilisation à la protection de l’environnement.

Les vignettes des portières de taxis portant des messages de sensibilisation à la protection de l’environnement. © Gabonreview

 

L’esplanade de l’hôtel de ville de la commune d’Akanda a enregistré le 14 juin, l’opération de pose des premières vignettes sur les taxis en règle, enregistrés dans cette localité. Sur les 250 déjà enregistrés sur les 500 attendus, les premiers ont reçus leur numéro de portière des mains des responsables d’Airtel Gabon et de celles des autorités municipales.

Sur la bande collée sur les portières de ces véhicules destinés au transport public dans la ville, «un message fort» est envoyé à la population : «Jeter les bouteilles dans les cours d’eau entraine des inondations». Dans ce contexte de sensibilisation à la protection de l’environnement et à l’appel au civisme, le deuxième adjoint au maire d’Akanda, René Gnambono Corouge, explique : «Vous avez remarqué depuis plusieurs années que la commune faisait l’objet des inondations. Mais vous avez aussi constaté que depuis plus d’un an et demi, il  y a de moins en moins ces inondations.  Le bureau municipal a pris un certain nombre de mesures pour sensibiliser la population quant aux causes».

L’élu municipal assure que «cela était régulièrement dû à l’accumulation des bouteilles plastiques dans les rivières, dans les bassins versants». «C’est pourquoi l’un des grands messages de cette année était de lancer un message à la population face à cet incivisme», a-t-il dit, ajoutant qu’ils les invitent à ne plus jeter les bouteilles dans les cours d’eau, mais à les regrouper et à les mettre dans des bacs à ordures. «Ce message doit également servir à la population de Libreville et Owendo, mais aussi au reste des villes du Gabon», a espéré René Gnambono Corouge.

Le partenariat avec Airtel Gabon dure depuis trois ans et tout le monde a dit son satisfécit d’autant plus qu’avec l’aide de cette compagnie de téléphonie, les transporteurs peuvent porter ce message de sensibilisation à la population. «C’est un partenariat gagnant-gagnant», a précisé un agent d’Airtel Gabon.

Cette opération de pose des vignettes sur les véhicules de transport de la commune d’Akanda entre dans l’année budgétaire de la municipalité qui va de janvier à décembre.