Afrique Aviation, Allegiance Air Tourist, Nationale Regionale Transport (N.R.T), Sky Gabon, Solenta Aviation Gabon et Air Tropical font l’objet d’une interdiction d’exploitation dans l’Union européenne. Afrijet et Nouvelle Air Affaires SN2AG sont frappés par la mesure de restriction d’exploitation à destination de l’UE.

Huit compagnies aériennes gabonaises sur la liste noire de l’Union européenne. © D.R.

 

La Commission européenne a mis à jour le 16 mai 2017, sa liste des compagnies aériennes interdites dans l’espace de l’Union européenne. Les compagnies qui y figurent ne respectent pas les normes internationales de sécurité. Dans cette nouvelle publication, six transporteurs aériens gabonais font l’objet d’une interdiction d’exploitation dans l’Union européenne.

Il s’agit d’Afrique Aviation, Allegiance Air Tourist, Nationale Regionale Transport (N.R.T), Sky Gabon, Solenta Aviation Gabon,  et Air Tropical. Deux autres transporteurs à savoir, Afrijet et Nouvelle Air Affaires SN2AG, sont frappés par la mesure de restriction d’exploitation à destination de l’UE.

«Outre qu’elle contribue à maintenir des niveaux de sécurité élevés dans l’UE, la liste des compagnies aériennes interdites dans l’UE aide également les pays concernés à améliorer leurs niveaux de sécurité pour leur permettre, à terme, d’exploiter des vols à destination et au départ d’aéroports de l’Union européenne. Elle est, en outre, devenue un outil majeur de prévention, car elle incite les pays ayant des déficiences en matière de sécurité à y remédier avant d’être frappés d’une interdiction», a affirmé le commissaire responsable des transports, Violeta Bulc.

A la faveur de cette nouvelle mise à jour, 181 compagnies aériennes au total font l’objet d’une interdiction d’exploitation dans l’Union européenne. Soit 174 compagnies aériennes certifiées dans 16 pays, en raison d’«un manque de supervision de la sécurité par les autorités de l’aviation de ces pays» et sept compagnies, en raison de «préoccupations en matière de sécurité concernant les compagnies elles-mêmes». Six transporteurs font l’objet de restrictions d’exploitation et ne peuvent effectuer de vols à destination de l’UE que si elles utilisent des types d’aéronefs particuliers. Et toutes les compagnies aériennes certifiées au Bénin et au Mozambique ont été retirées de cette liste noire.