Un train minéralier a déraillé, le 12 février 2018 au PK 154 de Libreville, annonce la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), principal usager de la voie ferrée nationale. Ci-après, l’intégralité du communiqué de cette compagnie dont la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag) est la filiale.

Déraillement du train minéralier de la Comilog, le 12 février 2018. © D.R.

 

COMMUNIQUÉ

Déraillement d’un train minéralier le 12/02/18 au PK 154

Le train minéralier n° 7470 appartenant à la COMILOG a déraillé le lundi 12 février 2018 aux environs de 13 heures au PK 154, dans le canton NDJOLE – ABANGA. Aucun blessé n’a été enregistré. En revanche, 40 wagons chargés de 3000 T de minerai sont sortis des rails et se sont renversés.

Les équipes de la Comilog et Setrag sont à pied d’œuvre depuis hier pour une réouverture de la voie prévue ce mercredi 14 février 2018 en début de soirée.

Une commission d’enquête a été mise sur pied pour élucider les causes exactes du déraillement qui se situe dans des zones dites instables.

Le dernier déraillement remontait au 19 décembre 2015.