A l’occasion du Salon international des technologies de l’information et de la communication (Sitic), organisé du 18 au 20 avril dernier à Tunis, le Gabon et la Tunisie ont conclu un mémorandum d’entente dans le domaine des Technologies de l’information et de la communication (Tic).

Vue du stand du Gabon au Sitic 2017, en Tunisie. © D.R.

 

Partie prenante au Salon international des technologies de l’information et de la communication (Sitic), organisé du 18 au 20 avril dernier à Tunis, le Gabon a signé avec le pays hôte de l’événement, un mémorandum d’entente dans le domaine de la poste, des technologies de l’information et de l’économie numérique. Le document a été signé par le ministre délégué de l’Economie numérique et le ministre tunisien des Technologies.

Ce mémorandum vise l’instauration d’un échange régulier d’informations, d’expériences et de compétences dans le domaine des services postaux, la promotion des échanges en matière de formation et de recherche et l’établissement d’un mécanisme de concertation. Objectif : harmoniser les positions des deux pays dans les instances et les organisations internationales spécialisées dans le domaine des TIC.

Deux accords supplémentaires ont également été signés en marge de ce salon : un accord de coopération entre la technopole d’El Ghazala et l’incubateur de Libreville, mais également un mémorandum d’entente entre la société gabonaise Logiciels et Services et la société tunisienne Proxym.

Cette série de signatures a ainsi conclu le séjour du membre du gouvernement qui a eu de nombreux contacts avec acteurs tunisiens du numérique. Jean Olivier Koumba Mboumba s’est notamment entretenu avec les dirigeants de SoftSys, spécialisée dans le développement numérique associé au secteur médical ; de DigitUs, ambitionnant de développer au Gabon une plate-forme de porte-monnaie numérique.

Le ministre gabonais a également évoqué la formation au management et à la sécurité bancaires avec ABG Formation. Ou encore, la conception de solutions de développement informatique avec la société BNS Engineering. Véritable ambassadeur du Gabon à cette 2e édition du Sitic, le membre du gouvernement a rappelé, en définitive, l’attachement des plus hautes autorités gabonaises au développement du secteur des TIC, pour en faire un levier stratégique de croissance dans le pays.

Organisée sous le thème «Tunisie : hub régional des Tic», la deuxième édition du Sitic s’est érigée en salon professionnel international visant à mieux faire connaître l’offre tunisienne des Tic à tous les autres secteurs de l’économie tunisienne. Tout en étant une plate-forme internationale de partenariat et d’échanges dans les Tic.