Deux jours seulement après la réception du rapport de la Commission de réflexion sur la prise en charge des personnes du 3e âge, le ministre d’Etat en charge de la Solidarité nationale, Paul Biyoghe Mba, a lancé la caravane nationale de distribution des kits alimentaires et hygiéniques au profit de cette partie de la population.

Paul Biyoghe Mba, le ministre d’Etat en charge de la Solidarité nationale. © D.R.

 

Estimées à 100 000 à travers le pays, les personnes du 3e âge devraient bénéficier dans les prochaines semaines d’une meilleure prise en charge sociale de la part de l’Etat. Elles devraient bientôt voir leurs conditions de vie s’améliorer. Les prémices de ce changement sont visibles depuis le début de la semaine en cours, avec la remise officielle à Paul Biyoghe Mba, lundi 19 mars, d’un ensemble de propositions faites par une commission mise en place à cet effet quelques semaines plus tôt. De même, le 21 mars, une des propositions du rapport de 57 pages a été mise en pratique : la distribution de 1500 kits alimentaires et hygiéniques aux personnes âgées à travers le Gabon.

S’il a dit être conscient de ce que cette première phase ne répondra pas à toutes les attentes des bénéficiaires, le ministre d’Etat en charge de la Solidarité nationale a indiqué qu’il s’agit du «premier pas» d’«un long voyage de prise en compte des personnes âgées, d’amélioration de leurs conditions de vie (et) d’apport de solutions tout à fait adaptées à leur endroit».

Paul Biyoghe Mba a prévenu, «le travail sera long, parce qu’une stratégie comme celle que nous avons proposée ne va pas se décliner en un jour». Si «les experts ont proposé 4 ans pour la mise en œuvre de cette stratégie de manière variée», il estime quant à lui que «si nous intégrons les aléas de la vie, la stratégie peut être déclinée sur 5 ans pour sa mise en œuvre totale. Mais il faut commencer, et nous avons décidé de commencer aujourd’hui».

En attendant l’adoption par le gouvernement de la Stratégie nationale de prise en charge sociale des personnes âgées, la première remise de kits alimentaires et hygiéniques bénéficiera à 475 individus à l’Estuaire et les 8 autres provinces partageront les 1025 kits restants.