En raison d’une coupure d’électricité, une pression sur une colonne de la raffinerie a occasionné le bris de la soupape de sécurité et fait jaillir le feu au-dessus de la colonne.

La colonne de la raffinerie de la Sogara en feu ce jeudi 4 janvier à Port-Gentil. © Gabonreview (capture d’écran)

 

Plus de peur que de mal devrait-on dire ce jeudi 4 janvier du côté de la Société gabonaise de raffinage (Sogara) à Port-Gentil. En raison d’une coupure d’électricité, une pression sur une colonne de la raffinerie a occasionné le bris de la soupape de sécurité et fait jaillir le feu au-dessus de la colonne.

«Tout a été circonscrit, et par mesure de sécurité le personnel a été évacué des bureaux. Actuellement tout est rentré dans l’ordre. La situation est sous contrôle», précise une source proche de l’entreprise.

Si rien n’est bien grave, on en sait que très peu sur l’origine de la coupure d’électricité. A-t-elle été causée par l’activité de la raffinerie? Est-elle habituelle? La Sogara n’a-t-elle pas un système de sécurité approprié ?

Des interrogations qui devraient aider à prévenir plus efficacement de tels incidents, si tant est que cela n’est pas l’œuvre de personnes malveillantes.

Auteur : Alain Mouanda