Le Réseau national des jeunes pour les questions de santé sexuelle et de la reproduction (RENAPS/AJ) a lancé, le 15 mai, en collaboration avec  la Croix-Rouge gabonaise et  l’appui financier du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA,) une formation de 60 jeunes dans les gestes de premiers secours en cas de catastrophe.

Les jeunes en pleine formation Libreville, le 17 mai 2018. © Gabonreview

 

Provenant du Conseil national de jeunesse du Gabon et d’autres associations, 60 jeunes Gabonais ont bénéficié, du 15 au 18 mai au siège de la Croix rouge de Libreville, d’une formation en matière de santé sexuelle et reproduction.

Ayant duré trois jours, la formation a permis d’initier les jeunes aux rudiments des gestes de premiers secours en matière de santé sexuelle et de la reproduction lors des catastrophes naturelles telles que les inondations, secousses et bien d’autres.

Après cette phase théorique, la formation se poursuivra, jusqu’à la fin du mois à la plage du Lycée National Léon Mba, dans ses aspects pratiques, afin que les apprenants puissent assimiler les notions apprises.

Ces  sessions de formation enregistre la participation notable du ministère de l’Intérieur. Les participants recevront, du représentant résident de l’UNFPA au Gabon, des certificats de formation.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga