Le commerce des produits pharmaceutiques a connu une hausse de 1,3% au Gabon en 2017, selon Pharmagabon et Ubipharm-Gabon.

La Pharmacie Okala Aéroport, à Libreville. © Frismart.com

 

Les Gabonais sont de gros consommateurs de médicaments. Il s’en est vendu des millions en 2017, faisant ainsi grimper le chiffre d’affaires des pharmacies. Les chiffres compilés par Pharmagabon et Ubipharm-Gabon, dont le site Directinfosgabon.com a eu accès, révèlent que le commerce des produits pharmaceutiques a généré un chiffre d’affaires de 60,4 milliards de francs CFA l’an dernier.

L’année 2016 s’était close sur un chiffre d’affaires de 59,6 milliards de francs. La vente des médicaments a donc connu, en 2017, une hausse de 1,3%. Pourtant, le secteur a connu quelques fluctuations. En effet, après avoir enregistré un chiffre d’affaires de 16,1 millions au 1er trimestre, les 2e et 3e trimestres ont connu des baisses consécutives, allant de 14,3 à 13,9 millions de francs. Les mois d’octobre, novembre et décembre (4e trimestre) ont quant à eux enregistré de bons chiffres, avec 16 millions de francs de chiffre d’affaires.

L’embellie du commerce des produits pharmaceutique au Gabon est dû pour certains à l’élargissement de la couverture santé de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMS). En dépit des retards de paiement par cette structure publique, les pharmacies du pays se portent plutôt bien.