Pour pallier les problèmes de santé de ses employés, les responsables du Groupe Télévision et Radio Gabon ont signé, le 15 octobre 2018, une convention de partenariat avec le Samu social gabonais.

Dr. Wenceslas Yaba et Sébastien Ntoutoume lors de la signature de la convention de partenariat entre le Samu social et Gabon Télévision, le 15 octobre 2018 à Libreville. ©
Gabonreview

 

Engagés dans la recherche de meilleures conditions de vie et de travail pour leurs collaborateurs, les nouveaux responsables de Gabon Télévision et Radio Gabon ont noué, le 15 octobre 2018, une convention de partenariat avec le Samu social gabonais. Cette convention permet la mise en place d’un hôpital de jour au sein de la Maison George Rawiri, afin de prendre en charge les soins de santé des agents, lorsque cela est nécessaire.

Le directeur général de Gabon Télévision, Sébastien Ntoutoume, s’est réjoui de cette initiative qui va certainement amélioré les conditions de vie des agents du complexe George Rawiri. «Nous avons là un outil qui va nous permettre de ne plus passer de longues files d’attente pour une consultation à l’extérieur. Pour les agents, vous n’allez plus nous mentir. Tous se passera ici. S’il y a une urgence, ils nous enverront une ambulance», a-t-il dit. Cela leur permettra également «de vivre désormais au quotidien ce que fait le Samu social, ce qu’elle fait pour lutter contre la pauvreté de la population».

Instantanées de la cérémonie. © Gabonreview

Cette convention permet au Samu social d’installer son matériel et de déployer ses équipes au sein de la Maison George Rawiri. Les employés de la Radio comme ceux de la Télévision n’auront plus besoin de se rendre dans les structures sanitaire de la place pour se faire soigner. Toutes les pathologies sont prises en compte. Pour les spécialités, il suffira de se faire enregistrer afin que l’on déploie les médecins spécialistes pour répondre aux sollicitations.

Le directeur général du Samu Social gabonais, Dr. Wenceslas Yaba, a dévoilé les offres de sa structure dans le cadre de ce partenariat. «A partir de demain, on pourra vous soigner gratuitement, vous prendre gratuitement la tension, faire les échographies aux femmes, enregistrer les personnes qui ont besoin de changer de lunettes, de consulter un ophtalmologue. Les agents de Gabon Télévision ne paieront plus 50.000 pour déplacer une ambulance, ce sera gratuit. On fera la petite chirurgie et les circoncisions des enfants gratuitement…»

Sous des salves d’applaudissements, les agents de ces structures n’ont pas caché leur satisfaction. «C’est encourageant de voir qu’il y a de bonnes initiatives de la part de la nouvelle direction. On espère seulement que cela sera effectif et efficient», a déclaré une journaliste.

La cérémonie s’est déroulée en présence du président du Conseil d’administration du Groupe Gabon Télévision et du directeur général de Radio Gabon. Mathieu Koumba et Bertrand Ebiaghé Angoué ont apprécié cette initiative à sa juste valeur, tout en invitant les agents à ne pas dévoyer l’outil.