Après 5 jours d’activités médico-chirurgicales en urologie, organisées au Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL), 19 opérations chirurgicales lourdes ont pu être réalisées pour 200 consultations.

Le Docteur Eric Jacob Beniziri dressant le bilan global des activités chirurgicales en urologie, Libreville le 12 mai 2017. © Gabonreview

 

Démarrées le 8 mai au Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL), les journées médico-chirurgicales en urologie ont pris fin le 12 mai. Organisées par la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS), en partenariat avec le CHUL et le Centre d’Urologie et d’Andrologie de Nice, en France, les activités se sont achevées sur un bilan global satisfaisant. Selon le Dr Eric Jacob Beniziri, 19 opérations chirurgicales lourdes ont été réalisées et 200 consultations.

Des chiffres qui réjouissent le Dr Eric Jacob Beniziri : «Nous avons beaucoup travaillé pendant cinq jours dans d’excellentes  conditions techniques et  je me réjouis. Parce que nous avons pu consulter 200 patients et réalisé 19 opérations chirurgicales lourdes, sur des patients atteints des pathologies urologiques telles que la tumeur du rein ou le cancer de la prostate. Et tout s’est très bien passé et les patients se portent mieux», s’est félicité Eric Jacob Beniziri.

Satisfait du bilan global des activités médico-chirurgicales, le médecin régulateur de la CNAMGS a loué le travail du Dr Eric Jacob Beniziri et la collaboration avec les médecins gabonais. Pour le Docteur Jean Koumba, «cette collaboration doit être renforcée et améliorée pour un meilleur suivi des populations gabonaises».

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga