Après 149 pays parcourus jusqu’ici, Dan Thompson, l’initiateur du défi Run The World (Tour du monde en course à pied) est attendu le 21 septembre à Libreville.

Dan Thompson (à gauche) va parcourir 10 km à Libreville dans le cadre du défi Run The World. © pbs.twimg.com

 

Dan Thompson, l’initiateur du défi Run The World (Tour du monde en course à pied) marque une escale à Libreville, le 21 septembre. Agé de 57 ans, l’homme d’affaires britannique a entrepris de relever ce défi épique après le décès de sa mère en 2013, des suites d’un cancer. Il s’est engagé à courir 10 km dans chaque pays du monde (un total de 206 pays) d’ici les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo.

A ce jour, il a déjà parcouru 149 pays. Pour l’étape gabonaise qui se déroule à Libreville, Dan Thompson évoluera sur un parcours assez soft. Il partira de la Présidence de République vers le rond-point de la Démocratie, en passant par le bord de mer, tout en longeant le Boulevard Triomphal. Arrivé au niveau du rond-point de la Démocratie, le coureur reviendra sur ses pas pour achever son parcours à la Tribune officielle, sur le bord de mer.

L’objectif de Dan Thompson est de lever des fonds pour financer la recherche sur le cancer et promouvoir les bienfaits du sport et de l’activité physique pour la santé physique et mentale, à chacune des étapes de son périple. Son équipe et lui ont récemment mis sur pied le Fonds Run the World, qui octroie des subventions à des organismes locaux œuvrant pour la promotion de «l’activité physique, un mode de vie sain ou la sensibilisation au cancer». Le défi Run the World a pris corps après son défi olympique 2012, où il a entrepris toutes les épreuves olympiques et paralympiques (114 épreuves au total).