Christian Magnagna, le ministre des Infrastructures, assure ce mardi 29 mai que le tassement observé sur le tronçon de Fourplace récemment réhabilité après son affaissement ne constitue pas un danger pour les usagers.

© Primature-Gabon

 

Interpelé par des images diffusées ces dernières heures sur les réseaux sociaux, qui laissent penser que la section de route de Fourplace subira un nouvel affaissement après sa réhabilitation le 20 mai dernier, Christian Magnagna se veut rassurant. Le ministre assure ce mardi 29 mai dans un communiqué qu’il n’en sera rien.

«Toutes les dispositions techniques sont prises par les services compétents (du ministère des Infrastructures) pour l’observation permanente de la section réparée et la préparation en cours de la réalisation dans les meilleurs délais de la seconde phase des travaux de réhabilitation de la chaussée qui consiste à la reconstitution de la couche de roulement en béton bitumineux, dans les prochains mois», rassure le gouvernement.

Au ministère des Infrastructures, l’on précise également que les images diffusées des tassements de rive du remblai «ne concernent pas la bande de roulement et donc ne menacent nullement la solidité de l’ouvrage à cet endroit».