Les rotariens du Gabon célèbrent les 23 et 25 février 2017, le centenaire de la Fondation Rotary du Rotary international.

Le gouverneur du district 9150, Serge Manani Daouda accompagné des Past district governors (PDG), le 23 février 2017. © Gabonreview

 

La famille rotarienne du Gabon a lancé le 23 février dernier, les festivités du centenaire de la Fondation Rotary du Rotary club international. Cette cérémonie s’est ouverte avec une conférence de presse animée par le gouverneur du district 9150, Serge Manani Daouda, à l’Institut français du Gabon (IFG), sur la présentation des missions de la Fondation Rotary, et les actions phares réalisées au Gabon par le Rotary international, grâce au financement de cette structure.

À l’occasion du centenaire de la Fondation, le Rotary cherche à collecter 300 millions de dollars d’ici au 30 juin 2017 qu’il allouera à sa campagne d’éradication de la polio et aux actions qu’il monte au profit des populations du monde entier.

Quelques présidents de club et les rotariens de Libreville au lancement de la célébration du centenaire de la Fondation Rotary du Rotary international. © Gabonreview

En plus de ce challenge, ouvert aux 1,2 millions des rotariens du monde, les onze clubs du Gabon, offriront le 25 février prochain, une formation à 50 jeunes dans le cadre de son programme «Rotary youth leadership awards».

Celle-ci portera essentiellement sur le leadership, la communication, l’orientation post-bac et universitaire et le Rotary et jeunes générations.

Selon le gouverneur du district 9150, Serge Manani Daouda, les onze clubs du Gabon totalisent plus de 300 millions de francs CFA de dons à la Fondation Rotary, sur les 30 dernières années. «Au niveau de notre district nous sommes actuellement un peu plus de 1500 rotariens pour 88 clubs Rotary dans les 10 pays du district (…). Au niveau du Gabon, nous enregistrons huit clubs à Libreville, deux à Port-Gentil et un à Mouanda pour un effectif de 193 rotariens», a-t-il souligné.

«Dotée d’un milliard de dollars, la Fondation est la branche humanitaire du Rotary international. Elle se consacre à la promotion de l’entente mondiale, de la bonne volonté et de la paix. Grâce à ses subventions, les membres du Rotary montent des actions durables pour promouvoir la paix, combattre les maladies, approvisionner les collectivités en eau potable, soutenir l’éducation, sauver des mères et des enfants et développer les économies locales», a expliqué le responsable de la Fondation pour la zone 20A francophone, Yaovi Tigoé.

Au Gabon, le Rotary compte à son actif plusieurs actions phares : la construction d’un centre de traitement ambulatoire (CTA), à l’hôpital de Bongolo ; la dotation d’un véhicule de liaison, d’un service d’ophtalmologie opérationnel et d’une buanderie équipée à l’hôpital Schweitzer de Lambaréné. Toujours, dans le domaine de santé, le Rotary a organisé, du 25 novembre au 6 décembre, une mission humanitaire chirurgicale au bénéfice de plusieurs patients.