Le ministère du Budget et des Comptes publics va engager une opération d’audit dans les administrations en charges des régies financières et assimilées. L’objectif est de mettre un chiffre sur les effectifs et déterminer les bénéficiaires des primes.

L’audit dans les administrations en charges des régies financières et autres, assimilées, devrait mettre un chiffre sur les effectifs de ces départements et déterminer les bénéficiaires des primes. © Gabonreview

 

Pour mieux évaluer le montant des primes versées aux agents des régies financières, source de grèves à répétition qui coûtent un milliard de franc à l’Etat par jour, le ministère va procéder au dénombrement du personnel.

L’audit des effectifs actuels du système de paiement de primes sera effectué par une Commission bipartite mise sur pied en décembre 2017. Cette opération permettra de s’assurer de l’existence effective des agents bénéficiaires des primes et de leur présence dans les différents postes d’affectations, de l’existence du cadre de travail, de l’adéquation entre les structures et la fonction déclarée. L’audit vise également à traquer les possibles écarts entre deux agents occupant le même poste, ou les possibles doublons.

Actuellement, dans les ministères de l’Economie, du Budget et du Pétrole, l’heure est au montage des dossiers pour répondre à cette exigence.