L’Office nationale de l’emploi (ONE) a organisé, du 9 au 13 avril, des visites médicales pour 150 jeunes sélectionnés au programme apprentissage dual, devant intégrer les unités artisanales et certaines PME.

150 candidats du programme apprentissage dual en visite médicale. © Gabonreview

 

Une cohorte de 150 jeunes sélectionnés dans le cadre du Projet de développement des compétences et de l’employabilité (Prodece), ont effectué du 9 au 13 avril, la première phase des visites médicales.

Ces visites médicales permettent aux formateurs et à l’ONE de s’assurer des aptitudes physiques et de l’état de santé de ces jeunes, avant qu’ils n’intègrent les différentes structures d’accueil.

Exécutées au sein du service de médecine du travail et au Centre hospitalier universitaire de Libreville, les visites médicales ont été organisées en cinq phases, soit 30 candidats par jour. Une consultation générale, une radiologie du thorax et une prise de sang constituent l’essentiel de cette opération. Selon l’ONE, à l’issue de cette première phase, aucun cas de pathologie ou d’infection n’a été déclaré.

Initié avec l’appui technique et financier de la Banque mondiale, ce projet Prodece a pour objectif de favoriser l’amélioration de l’employabilité de 6500 jeunes sur une période de 5 ans, soit 3500 diplômés des écoles d’enseignement technique et de formation professionnelle et 3000 déscolarisés.