Grâce à son titre «Tchizambengue», parmi les plus écoutés du continent ces derniers mois, Shan’L la Kinda en remporté le week-end écoulé le prix de Meilleur artiste de l’Afrique centrale aux Prix des musiques urbaines et du coupé-décalé (Primud), à Abidjan.

Shan’L La Kinda, primée Meilleur artiste d’Afrique centrale aux Primud 2018. © D.R.

 

Le trophée du prix du Meilleur artiste d’Afrique centrale des Primud 2018. © D.R.

L’infidélité dans le couple, l’épouse trompée par son compagnon et l’audace de la maîtresse qui revendique sa place… il n’en fallait pas plus pour attirer l’attention d’un public friand d’histoires du quotidien, particulièrement de celles en deçà de la ceinture. En sortant en mai dernier le titre «Tchizambengue», Shan’L La Kinda a visé juste, d’autant que le titre est presqu’aussitôt devenu un tube. Quatre mois après, la chanteuse gabonaise est au sommet de l’Afrique centrale.

Lors de la cérémonie de remise des récompenses des Primud 2018, à Abidjan en Côte d’Ivoire, la chanteuse de Direct Prod a reçu le prix du meilleur artiste d’Afrique centrale. Sur le site Internet officiel de la compétition, Shan’L a obtenu 46% du soutien des internautes. Elle s’est d’ailleurs vite placée devant de grands noms de la musique dans la sous-région, à l’instar des Congolais Fally Ipupa (31%), Ferré Gola (11%) et Roga Roga (3%). Le vote par SMS a également été à son avantage, selon les organisateurs qui évoquent «des millions de votants» à travers le continent et au-delà.

Depuis le début de sa carrière en 2013 aux côtés du rappeur FANG («Dormir Seul») et de la chanteuse Arielle T («L’Aveu»), le Primud du Meilleur artiste d’Afrique centrale est sa première récompense sur le continent. On lui souhaite d’en recevoir d’autres.