Pierre Alain Mounguengui a été élu au second tour de l’élection à la présidence du bureau exécutif de la Fédération gabonaise de football (Fegafoot) avec 22 voix contre 13 pour son adversaire Jérôme Efong Nzolo.

Pierre Alain Mounguengui réélu pour cinq ans. © D.R.

 

Ce n’est pas une réelle surprise. Pierre Alain Mounguengui, candidat à sa propre succession à la présidence de la Fédération gabonaise de football et grand favori de ce scrutin, a été réélu ce 21 avril pour les quatre prochaines années. Dès le premier tour, l’ancien président de la Ligue nationale de football du Gabon a obtenu la majorité absolue et devance son allié et premier arbitre noir de D1 en Belgique, Jérôme Efong Nzolo avec 45,71% des voix.

Tenue à Lambaréné avec un collège électoral de 35 votants, les résultats du premier tour de cette élection amplement disputée par les cinq candidats en lice ont affiché : 16 voix soit 45,71% des suffrages exprimés pour le président sortant, Pierre Alain Mounguengui, 8 voix soit 22,85% pour le finaliste malheureux Jérôme Efong Nzolo, 7 voix soit 20% pour Bosco Alaba Fall (3ème), 4 voix soit 11,42% pour Blanchard Andoume et 0 voix soit 0,00% pour Placide Xavier Boudette.

Au cours de son second mandat, Pierre Alain Mounguengui travaillera avec :

Ousman Ayouba, Guy Robert Bingouma, Edgard Moukoumbi, Faustin Mbounda, Roberts Mangollo M’Voulou, Cyrille Mouyopa, Dieudonné Ndoumbou Likouni, Hilarion Carly Nkoulou Ondo, Ngwa Emane, Léocadie Ntsame Nguema et Nestor Nguema Ndong.