A l’occasion de la célébration de la journée mondiale de l’environnement, le ministère en charge des Eaux et Forêts a lancé le 6 juin à Libreville, la semaine nationale de l’environnement prévue s’achever le 10 juin, sous le thème «Rapprocher les gens de la nature»

Le secrétaire général du ministère en charge des Eaux et Forêts, Athanase Thanga Oyoungou entouré de ses collaborateurs, lors du lancement de la semaine nationale de l’environnement à Libreville, le 6 juin 2017.© Gabonreview

 

Le secrétaire général du ministère en charge des Eaux et Forêts, Athanase Thanga Oyoungou a lancé le 6 juin, la semaine nationale de l’environnement. Instaurée en collaboration avec la Société des brasseries du Gabon (Sobraga), la direction de l’environnement et de la préservation de la nature, l’Organisation des nations unies et l’Autorité administrative de la zone économique spéciale de Nkok, cette semaine est organisée dans le cadre de la journée mondiale de l’environnement célébrée tous les 5 juin de chaque année.

Elle vise selon, le secrétaire général du ministère en charges des Eaux et Forêts, à amener «chacun de nous à prendre conscience de son implication dans la gestion de l’environnement», a expliqué Athanase Thanga Oyoungou. «Elle devra être pour nous une occasion de marquer notre attachement à la protection de la nature, à la préservation de nos écosystèmes et à l’amélioration de cadre de vie ou de travail» a-t-il ajouté.

Pour cela, plusieurs activités constituées, entres autres, des conférences débats, échanges sur des thèmes en relation avec la préservation de l’environnement sont prévues à l’occasion de cette semaine.

La semaine enregistrera également des activités ludiques, notamment des randonnées pédestres à l’Arborétum Raponda Walker du Cap Esterias, un tournoi de football, ainsi qu’une exposition des produits issus de la transformation des produits forestiers non ligneux, dans l’enceinte du ministère des Eaux et Forêts.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga