Les postiers ont procédé le 31 mai 2018 sur l’ensemble des sites de la Poste SA, au renouvellement des membres du collège des délégués du personnel.

Une employée exerçant son droit de vote. © Gabonreview

 

Initialement prévue pour le 30 mars dernier, l’élection des délégués du personnel de la Poste S.A. a eu lieu le 31 mai, sur les 11 bureaux de vote ouverts sur l’ensemble du territoire national.

Pour cette élection dont les résultats sont attendus sous 48 heures, six candidatures ont été enregistrées, soit une au sein du collège des cadres ; deux chez les agents de maîtrise et trois chez les employés. Les futurs délégués du personnel seront des porte-paroles auprès des instances représentatives de l’entreprise, ils sont censés protéger les intérêts des agents auprès de l’employeur.

«Aujourd’hui, les délégués du personnel doivent prendre part à toutes les activités de la Poste SA notamment : participer à la rédaction du règlement intérieur, la présentation à la direction générale de tout ce qui est requête et demande du personnel, et participer au comité permanent du conseil économique et social ainsi qu’au conseil social et de sécurité au travail», a précisé l’inspecteur coordonnateur de la Poste SA, Jean-Christophe Makanga.

Les délégués du personnel sont élus pour une durée de trois ans renouvelable. Chaque délégué a un suppléant élu dans les mêmes conditions qui le remplace en cas d’absence motivée, décès, démission, révocation, changement de catégorie professionnelle, de résiliation du contrat de travail ou en cas de perte des conditions requises pour l’éligibilité.