À l’occasion de son départ définitif du Gabon, la représentante du Programme des Nations Unies pour le développement(PNUD), Marie-Evelyne Petrus-Barry, s’est entretenue, le 29 août avec le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba.

Petrus-Barry chez Ali Bongo, le 29 août 2017. © DCP-Gabon

 

Arrivée au terme de sa mission après 5 ans, la représentante résidente du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), Marie Evelyne Petrus Barry quitte définitivement le Gabon.

La diplomate onusienne est allée faire ses adieux au président de la République le 29 août. Avec Ali Bongo Ondimba, Marie Evelyne Petrus Barry a échangé sur les efforts consentis par le gouvernement gabonais et le PNUD, au cours des quatre dernières années, dans la mise en œuvre des programmes de développement sur l’ensemble du territoire.

Axés sur les domaines prioritaires de la Santé l’Education, l’Energie, l’Environnement, la réduction de la pauvreté et la promotion de la démocratie et la bonne gouvernance, ces programmes ont été menés sous le leadership du PNUD au Gabon, durant le mandat de Marie Evelyne Petrus Barry.

Saisissant l’occasion de l’audience avec Ali Bongo, elle a remercié les autorités gabonaises pour la qualité de leur coopération. Par ailleurs, la diplomate Onusienne a encouragé les efforts d’Ali Bongo et du gouvernement, dans la recherche des solutions adéquates pour l’amélioration des conditions de vie des couches sociales défavorisées.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga