Visiblement conforté par l’embellie internationale dans le secteur pétrolier, le groupe britannique a récemment annoncé la poursuite de ses activités au Gabon.

© D.R.

 

Les récentes embellies dans le secteur pétrolier auraient-elles convaincu Tullow Oil Gabon de poursuivre l’aventure au Gabon ? Très certainement. C’est du moins ce qui ressort de la dernière réunion, à Libreville, entre le patron de l’opérateur pétrolier britannique et le ministre du Pétrole. «La compagnie Tullow est présente au Gabon depuis plus de 20 ans et souhaite nouer de nouveaux partenariats avec l’Etat gabonais», a déclaré le directeur général de Tullow Oil Gabon, à l’issue de son entretien avec le membre du gouvernement.

«Les responsables de cette entreprise sont optimistes par rapport à l’avenir de ce secteur au Gabon, au regard du dynamisme affiché de la nouvelle équipe dirigeante», a poursuivi Nicolas Martin, relayé par L’union. S’il a clairement jeté des fleurs au nouveau ministre du Pétrole, tout semble plutôt indiquer que c’est l’embellie internationale dans le secteur pétrolier qui a clairement motivé la décision de Tullow Oil de poursuivre son aventure au Gabon.

En janvier 2016, en effet, Tullow Oil avait annoncé la réduction d’au moins 600 millions de dollars d’investissements à travers le monde pour l’année 2016, suite à l’effondrement des cours du pétrole qui avoisinaient, à cette époque, 30 dollars, contre près du double aujourd’hui. Surfant sur l’embellie, la junior britannique a donc l’intention de financer de nouveaux projets pétroliers au Gabon.

Rien n’était pourtant acquis jusqu’à il y a quelques semaines encore. En effet, tous les signes étaient loin d’être au vert. Bien contraire : le Gabon n’a toujours  pas trouvé de relais de croissance ; aucune grande découverte n’a été réalisée, tandis que sa production, autour de 230 000 b/j actuellement, est en baisse constante depuis 2010.

Sans oublier les tensions politiques et les grèves à répétition qui ont touché les sites de production fin 2016, et ayant rebuté certains pétroliers. Au-delà de ce tableau sombre, la poursuite des activités de Tullow Oil Gabon sonne donc, comme une bonne nouvelle pour le pays. Les activités de Tullow au Gabon comprennent l’exploration, le développement et la production. Sa production provient d’un portefeuille de plus de 20 terrains non exploités en mer, avec une production journalière de 14 300 barils en 2016.