Les deux partenaires viennent de se mettre d’accord sur le programme de travail et le budget pour le développement des réserves du projet Dussafu, au large du Gabon.

© Oleg Nikishin/Getty Images

 

Filiale entièrement détenue par Panoro Energy au Gabon, Pan Petroleum Gabon vient d’annoncer qu’elle a approuvé le programme de travail et le budget proposé par l’opérateur du champ (BW Energy Gabon) pour le développement des réserves du projet Dussafu.

«Nous venons d’atteindre une étape importante dans l’exécution de la stratégie de Panoro pour réaliser le vrai potentiel de Dussafu et créer de la valeur ajoutée pour nos actionnaires», a commenté le Président directeur général (P-DG) de Panoro. «Nous sommes bien lancés pour démarrer la production de pétrole au second semestre de 2018», a ajouté John Hamilton.

Le plan initial de développement comprendra l’exploitation de deux puits horizontaux dans les réserves Gamba et Dentale. «Un puits latéral d’évaluation sera également foré dans le nord-ouest du champ Tortue», a souligné Panoro. Par la suite, les deux puits seront reliés à une unité flottante de production (FPSO) par l’intermédiaire de réseaux sous-marins.

Panoro Energy a aussi fait savoir qu’avec son partenaire BW, il a été commandé une étude pour mettre à jour les estimations du potentiel prouvé de Dussafu et prendre en compte les éventuelles réserves supplémentaires dans le cadre de la décision finale d’investissements.

En avril, BW Offshore a conclu un accord avec Harvest Natural Resources pour sa participation dans le contrat de partage de production de Dussafu, permis localisé au large du Gabon. Dussafu est exploité par BW Energy Gabon avec 91,67% sur le permis. Panoro détient les 8,33% restants.