La production des 14 membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a baissé en août, pour atteindre 32,755 millions de barils par jour, contre 32,834 en juillet.

Baisse de la production de pétrole de l’OPEP. © blogfmc

 

Selon le rapport mensuel de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole, publié le 12 septembre 2017, la production du cartel a connu un repli en août, après trois mois consécutifs de hausse. Elle s’est fixée à 32,755 millions de barils par jour, contre 32,834 en juillet. Pour le secrétaire général de l’Opep, Mohammad Sanusi Barkindo, cette baisse est consécutive à un «rééquilibrage» en cours du marché.

«La production a augmenté au Nigeria (+138 300 barils) alors qu’elle a baissé en Libye, au Gabon, au Venezuela et en Irak», indique le rapport.

S’agissant des pays hors-Opep, la production de pétrole a baissé de 320 000 barils par jour en août. Au total, la production mondiale de pétrole a baissé de 410 000 barils par jour en août à environ 96,75 millions.

Pour 2018, la prévision de l’Opep a été rehaussée de 400 000 barils par jour par rapport au mois dernier, à 32,8 millions de barils par jour. L’Opep estime que les pays développés de l’Organisation de coopération et de développements économiques (OCDE) vont consommer plus de pétrole que ce qui avait été prévu initialement.