Plusieurs directions et entités opérationnelles de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) ont reçu des véhicules utilitaires, le 28 août à Libreville. Selon la direction générale, cette dotation de 15 pick-up et six ambulances permettra aux bénéficiaires de remplir convenablement leurs missions.

Vue des ambulances destinées aux Centres d’actions sanitaires et sociales de la CNSS à la Franceville et Oyem, le 28 août 2018 à Libreville. © Gabonreview

 

Vue du lot de pick-ups. Et photo de famille des officiels dont Nicole Assélé (4e en partant de la gauche). © Gabonreview

La directrice générale de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a procédé, le 28 août à Libreville, à la remise de matériel roulant à certaines directions et entités opérationnelles peinant à remplir convenablement leurs missions. Selon Nicole Assélé, ce lot de véhicules utilitaires se compose de 15 pick-up et six ambulances.

Dotées de commodités et d’équipements modernes, les ambulances sont destinées principalement aux Centres d’actions sanitaires et sociales de la CNSS à Franceville et Oyem. «Mais également au bénéfice de notre Centre médico-social de la région de Ndjolé, dont les routes ont la triste réputation d’être particulièrement accidentogenes, nécessitant régulièrement des évacuations sanitaires d’urgence vers les Centres hospitaliers de référence à Oyem, Lambaréné, voire Libreville», a souligné Nicole Assélé.

Les véhicules pick-up, pour leur part, permettront de faciliter les liaisons et couvertures entre les directions générales de la CNSS et les agences rattachées à travers le territoire national. Ces véhicules vont «optimiser les opérations de contrôle et de recouvrement de nos créances auprès des entreprises employeurs, à travers la Direction de l’immatriculation et du recouvrement», a indiqué la directrice générale de la CNSS.

«Aux utilisateurs des véhicules ici présents et à leurs hiérarchies respectives, j’exige parcimonie et rigueur. Car, aucune fausse manœuvre et sortie de route ne seront tolérées», a prévenu Nicole Assélé. Si aucun montant n’a filtré sur le coût de cette acquisition en matériel roulant, cette dernière a souligné que la dépense en valait la peine. En effet, cette dotation participe de l’engagement de la direction générale d’améliorer le cadre de travail et de vie des agents de la CNSS.

«Il faudra certes optimiser tous ces efforts par ce renforcement des capacités en ressources humaines de qualité, dans nos différents départements-métiers. Et le renouvellement de notre parc informatique qui a également besoin d’une attention toute particulière», a conclu Nicole Assélé.