Les travaux de la 14e réunion de plateforme du partenariat du Plan détaillé  du développement de l’agriculture en Afrique (PDDAA) se sont ouverts le 25 avril dans la capitale gabonaise.

Le ministre de l’Agriculture, Biendi Maganga Moussavou, à l’ouverture de la 14e réunion du PDDAA, le 25 avril 2018.© Gabonreview

 

© Gabonreview

Libreville accueille du 25 au 27 avril, la 14e réunion de plateforme du partenariat du Plan détaillé du développement de l’Agriculture en Afrique (PDDAA). L’évènement organisé par l’Union africaine, est placé sous le thème «accélérer la mise en œuvre de plans nationaux d’investissement agricole pour atteindre les objectifs et les cibles de Malabo».

Selon le ministre de l’Agriculture, Biendi Maganga Moussavou, cette réunion «permettra sur la base du rapport de la revue biennal 2017 de l’Union africaine, d’identifier les mesures qui s’imposent à chaque Etat membre pour accélérer la mise en œuvre des plans nationaux d’investissement agricole (PNIA)». La 14e réunion fait suite au sommet des chefs d’Etats et des gouvernements qui s’est tenu en janvier 2017 à Addis-Abeba. Au cour de ce sommet, le bilan de la mise en œuvre du PDDAA a été présenté aux dirigeants africains.

Pour la commissaire de l’Union africaine en charge de l’Économie rurale, Josefa Leonel Correla Sacko, la réunion de Libreville «constitue une opportunité pour discuter de meilleures stratégies sur la manière dont les pays peuvent être soutenus pour réviser ou mettre à jour leur PNIA, afin d’investir et de mettre en œuvre la déclaration de Malabo». Ouverts par le Premier ministre, les travaux vont s’achever le 27 avril.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga