Destiné à abriter les rencontres de la Coupe d’Afrique des nations (Can) de handball prévue en janvier 2018 au Gabon, le palais des sports de Libreville sera livré au plus tard le 25 décembre.

Palais de sport de Libreville. © Sonapress.com construction sis à Petit Paris.

 

A plus d’un mois du démarrage de la Coupe d’Afrique des nations de handball, le vice-président de la République et le président du Comité d’organisation de la compétition rassurent sur l’état d’avancement du palais des sports.

Situé dans le troisième arrondissement de Libreville, ce gymnase de près de 6000 places, construit par l’entreprise chinoise China State Construction Engineering Corp, a reçu la visite du vice-président de la République le 4 décembre.

Affirmant avoir été mandaté par Ali Bongo Ondimba, Pierre Claver Maganga Moussavou est allé se rassurer sur la bonne exécution des travaux du palais des sports.

Si les travaux de ce chantier dont la livraison est prévue le 25 décembre semblent aller bon train, le vice-président a estimé que beaucoup de «problèmes liés au déguerpissement des personnes qui obstruent l’entrée principale et les poubelles existent encore».

Pierre Claver Maganga a annoncé la tenue dans les prochains jours d’une réunion urgente, avec le ministre de l’Intérieur et les autorités en charge de l’assainissement de la ville pour, dit-il, que «chacun sache ce qu’il a à faire».

Pour sa part le, président du Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique de handball se dit «fier de voir que le bel ouvrage dédié à la jeunesse se mette en place», a déclaré Francois Epouta.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga