L’optimisation du guichet unique de la Zone économique spéciale de Nkok a fait l’objet d’un accord de partenariat avec le cabinet Ernst & Young, ce 8 mars.

Poignée de main et échange de documents entre les deux personnalités. © Gabonreview

 

L’administrateur général de la Zone économique spéciale de Nkok, Gabriel Ntougou et le Partner audit d’Ernst & Young, Erik Watremez ont ce signé le 8 mars, un accord de partenariat pour l’optimisation du guichet unique de cet espace économique à régime particulier. Objectif : mieux affronter les challenges à venir et anticiper les risques, définir et mettre en oeuvre une démarche permettant la mise en place de procédures efficientes dans des conditions optimales, au bénéfice des opérateurs économiques.

L’accord ainsi matérialisé couvrira les aspects tels que la mise en place d’un système plus dynamique d’évaluation de la performance des administrations affectées et des opérateurs installés. «Aux dires de certains opérateurs, le guichet unique actuel fonctionne comme un point focal. Ce à quoi l’on aspire est qu’il soit un vrai guichet unique en ce sens que les différents opérateurs viennent, fassent une demande en fournissant une seule fois les informations et pas à faire X demande»,

L’administrateur général de la Zone économique spéciale de Nkok, Gabriel Ntougou et le partner audit d’Ernst & Young, Erik Watremez signant l’accord de partenariat pour l’optimisation du guichet unique le 8 mars 2017. © Gabonreview

«Il faudra également favoriser une interopérabilité des systèmes d’information, avoir une base de données fournie pour que les opérateurs économiques gagnent du temps, pour que l’administration puisse avoir d’informations beaucoup plus fiables tant sur les statistiques de ce qui est produit et exporté», a poursuivi le responsable Ernst & Young.

Ce projet d’innover devant permettre à la Zerp de Nkok d’être en position de compétitivité, s’inscrirait selon l’administrateur général, dans une logique d’amélioration continuelle de prestation de cette plateforme économique. «Le guichet unique est la principale plateforme qui permet aux opérateurs de résoudre toutes leurs transactions administratives sur place. A cet effet, nous avons toujours besoin d’apporter un service de qualité à ses opérateurs. Et ce d’autant plus que, la zone continue à s’accroitre. Cela demande beaucoup plus de travail pour nos agents et une meilleure qualité pour ces opérateurs économiques», a précisé Gabriel Ntougou.