Une semaine après sa première sortie à Libreville, le parti présidé par Guy Nzouba Ndama a dévoilé ses ambitions pour la province de l’Ogooué-Maritime, dimanche 19 mars, à l’occasion d’une déclaration politique faite à Port-Gentil par son secrétaire général adjoint, Jean-Philippe Doukagha.

Jean-Philippe Douckagha, SGA des Démocrates, le 19mars à Port-Gentil. © Gabonreview

 

A quatre mois des législatives auxquelles ils devraient prendre part, Les Démocrates ne veulent pas perdre de temps. Une semaine après sa première sortie à Libreville, ce parti de l’opposition né des cendres de l’Alliance pour le nouveau Gabon (ANG) de Séraphin Akure-Davain a lancé sa série de rencontres avec les populations de l’intérieur du pays. Le dimanche 19 mars, Jean-Philippe Doukagha, son secrétaire général adjoint s’est entretenu avec les populations de Port-Gentil, à qui il a présenté la vision de son parti pour la province de l’Ogooué-Maritime.

«Nous allons nous implanter de façon intelligente, progressive et stratégique», a-t-il annoncé, précisant : «dans un premier temps, nous avons retenu les circonscriptions politiques où nous disposons de ressources de qualité, anciens députés, sénateurs, maires, conseillers municipaux et départementaux. Il s’agit des deuxième et quatrième arrondissements de la commune de Port-Gentil, du département de Bèndjè, avec les cantons Océan, Ogooué, Anengué et la commune de Gamba».

Mais pour y parvenir, le SGA des Démocrates a dit compter sur la responsabilité des Port-Gentillais, qu’il a invité à adhérer «massivement» à son parti en tant que militants, dans l’objectif de faire de cette nouvelle formation «la principale force politique de la province de l’Ogooué-Maritime». Ce qui ne sera pas facile à faire, a reconnu l’ancien élu de la localité, démissionnaire du Parti pour le développement et la solidarité (PDS) de Me Séraphin Ndaot Rembogo en juillet 2016. Les Démocrates prévoient toutefois de multiplier les sorties pour se faire connaître et rendre plus accessibles leurs différents représentants. A l’occasion de la présentation des ambitions du parti pour la province, Jean-Philippe Doukagha a tenu à présenter aux populations les principaux responsables du parti, notamment le coordonnateur communal de Port-Gentil (Christian Nkolo Ogandaga), celui du 2e arrondissement de la commune de Port-Gentil (Rochas Goma), du 4e arrondissement (Jean Daniel Mendoughe), celui du département de Bèndjè (Jean de Dieu Amalé), le responsable des jeunes (Hugues Boukinda) et celui des femmes (Jeannette Douckagha). «C’est avec eux, a-t-il dit, que vous allez travailler sur le terrain afin de bâtir une machine puissante pour nous conduire demain à la victoire.»

A Port-Gentil, le SGA des Démocrates a rappelé l’appartenance de son parti à la Coalition pour la nouvelle République (CNR) créée autour de Jean Ping.

Auteur : Fidèle Afanou