Le rapport SDG Index and Dashboards 2017 place le Gabon en tête des pays de l’Afrique subsaharienne ayant réalisé les meilleures performances dans l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD). Le pays s’en sort notamment très bien en ce qui concerne les «Partenariats pour la réalisation des objectifs».

© fao.org

 

Rendu public le 6 juillet, le rapport SDG Index and Dashboards place le Gabon en tête des pays de l’Afrique subsaharienne ayant réalisé les meilleures performances dans l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD). En effet, cette publication fournit un bulletin de notes pour les performances des pays sur l’Agenda historique 2030 et les ODD. Le rapport annuel produit par Sustainable Development Solutions Network (SDSN) et Bertelsmann Stiftung montre comment les dirigeants peuvent respecter leurs promesses. Il invite par ailleurs les pays à ne pas perdre l’élan pour des réformes importantes.

Avec un score de 65.1, le Gabon arrive à la 85e position mondiale sur 157 pays concernés par ce classement, réalisant ainsi un bond de quatre places par rapport à 2016. Le pays a notamment réalisé un bon score en matière de «Partenariats pour la réalisation des objectifs». Des efforts appréciables ont également été enregistrés au niveau des «Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques», de la «Vie terrestre» et «Pas de pauvreté».

Toutefois, les scores sont moins élogieux en ce qui concerne l’«Education de qualité», l’«Eau propre et assainissement» et l’«Energie propre et d’un coût abordable». Tout comme en matière de «Consommation et production responsables». Par ailleurs, le Gabon accuse de très mauvaises notes au niveau des objectifs «Faim zéro», «Bonne santé et bien être», «Egalité entre les sexes», «Travail décent et croissance économique», «Industrie, innovation et infrastructure», «Inégalités réduites», «Villes et communautés durables». Et, «Vie aquatique» et «Paix, justice et institutions efficaces».

Selon le rapport SDG Index and Dashboards, l’Afrique subsaharienne qualifiée de région la «plus pauvre du monde» a connu des avancées majeures. Même si beaucoup de défis subsistent dans l’atteinte des ODD. Comme mettre fin à l’extrême pauvreté et la faim, l’accès à l’éducation et aux infrastructures de bases. Dans le même sens, le rapport a souligné que certains défis dans cette région nécessitent une action urgente. A l’instar de l’«Egalité entre les sexes» ou encore la «Paix, justice et institutions efficaces».

Egalement nommés Objectifs mondiaux, les ODD sont un appel mondial à agir pour éradiquer la pauvreté, protéger la planète et faire en sorte que tous les êtres humains vivent dans la paix et la prospérité. Ces 17 Objectifs s’appuient sur les succès des Objectifs du Millénaire pour le développement, tout en y intégrant de nouvelles préoccupations telles que les changements climatiques, la paix et la justice, entre autres priorités. Ces objectifs sont étroitement liés les uns aux autres, le succès de l’un dépendant souvent de la résolution de problématiques généralement associées à un autre objectif.