Le spécialiste de formation Java web mobile (Objis) entend former 800 jeunes informaticiens gabonais. C’est dans le cadre de son programme dénommé #10000Codeurs, étalé entre 2015 et 2025. L’objectif est d’accélérer leur employabilité et leur permettre de créer des applications dont l’Afrique a besoin pour son développement.

. © RegionsJob

En réponse au problème de l’Emploi des jeunes en Afrique, et afin de rendre cette jeunesse actrice de la transformation digitale du continent, Objis lance le programme #10000Codeurs adressé aux titulaires des Bac+2 à Bac+5, en informatique et télécommunication. Ce programme vise l’acquisition des compétences pratiques, afin de leur permettre d’augmenter significativement leur (auto) employabilité dans le secteur porteur du développement d’application Web et mobile.

Entre 2015 et 2025 les développeurs expérimentés basés en Afrique formeront une nouvelle génération de codeurs dont le continent a besoin pour son développement. 200 formateurs labélisés #10000codeurs vont former sur 10 ans plus de 10.000 professionnels, répartis sur quatorze pays de l’Afrique francophone.

En termes de quotas de formations qui varient en fonction des potentialités locales, l’Objis offre 800 places au Gabon. Les treize autres pays obtiennent les quotas ci-après : Sénégal (1500), Cote d’Ivoire (1500), Cameroun (1500), RDC (1500), Congo Brazza (800), Bénin (800), Mali (800), Togo (500), Niger (500), Guinée (500), Tchad (500), RCA (500) et Madagascar (500).

«La particularité de ce programme, contrairement à ceux qui existent déjà, se trouve au niveau de la qualité de la formation, qui se veut être plus pratique (70%) que théorique. L’idée est non seulement de procurer des diplômes, mais surtout un savoir-faire et des outils de bonne tenue qui feront la différence une fois sur le terrain. C’est le sens de la certification développeur concepteur Java d’Objis» a expliqué le promoteur du projet «10000 Codeurs 2015 – 2020», Douglas Mbiandou.