Quatre jours après son annonce, la plateforme numérique «France Alumni Gabon» a été lancée par l’ambassadeur de France au Gabon, le 13 février à Libreville.

Le ministre des PME, Biendi Maganga Moussavou et l’ambassadeur Dominique Renaux lors du lancement officiel du portail «France Alumni Gabon», le 13 février 2018. © Gaboinreview

 

Avant la présentation ouverte au large public, le 14 février à l’Institut français du Gabon (IFG), la plateforme numérique «France Alumni Gabon» a été officiellement mise en service 24 heures plus tôt par l’ambassadeur de France, Dominique Renaux.

Selon le diplomate français, c’est dans la lignée de leur engagement auprès des entreprises et universités françaises et francophones au Gabon que cette plateforme a été lancée. Objectif : permette au pays de rejoindre ce grand réseau planétaire.

Pourquoi un portail Alumni Gabon ? Dominique Renaux a expliqué que près de 4.500 jeunes gabonais poursuivent leurs études supérieures en France. Soit près de 60 % de la population étudiante gabonaise à l’étranger. Aussi, plus de 1000 étudiants gabonais partent en France chaque année, tout type de mobilité confondue, le pays étant le premier pays de destination des jeunes gabonais.

«Depuis quatre ans, les demandes de mobilité des étudiants gabonais pour aller en France ont augmenté de 140%, passant de 1200 dossiers à près de 3000 lors de la campagne d’inscription 2016/2017. Chaque année, une centaine d’étudiants gabonais bénéficient d’une bourse cofinancée par la France et le Gabon», a affirmé le diplomate français.

Concrètement, le portail assurera un meilleur suivi des «alumni» par l’ambassade et Campus France, une mise en réseau des anciens étudiants ou anciens stagiaires. Tout comme, la plateforme favorisera la promotion du système éducatif français et francophone. Il s’agit donc de valoriser le parcours éducatif «à la française» tout en l’inscrivant dans une perspective d’emploi.

«Car ce portail est avant tout un formidable outil pour les Alumni résidant encore en France ou rentrés au pays, dans la construction de leur réseau professionnel et de leur carrière, et pour les entreprises dans leur politique de recrutement. Je salue les nombreuses entreprises représentées ce soir)», a déclaré Dominique Renaux.

Selon l’ambassadeur de France au Gabon : «ces entreprises partenaires pourront accéder, en quelques clics, à des Alumni aux profils multiculturels de qualité et publier leurs offres d’emplois et de stages. Elles gagneront en visibilité auprès des 120.000 membres et pourront participer aux salons et rencontres organisés en France et à l’étranger par les services publics français. Elles pourront également échanger avec les autres entreprises partenaires de France Alumni».

Présent à ce lancement, le ministre des PME, ancien étudiant gabonais de France, s’est félicité de cette initiative cadrant avec la vision des autorités gabonaises. Pour Biendi Maganga Moussavou, le lancement de «France Alumni Gabon» démontre l’implication de la France dans la formation en République gabonaise, mais c’est également le fruit de bonnes relations de coopération qui lient le Gabon et la France.