Spécialisée dans l’ingénierie et le conseil, le groupe français a été sollicité par GSEZ Airports pour le développement conjoint du nouvel aéroport international de Libreville.

© valentinfina.com

 

Dans le cadre du développement d’un nouvel aéroport de Libreville, à Nkoltang, GSEZ Airports a signé un partenariat avec l’entreprise Egis. Spécialisée dans l’ingénierie et le conseil, l’entreprise française intervient dans les domaines des transports, de la ville, du bâtiment, de l’industrie, de l’eau, de l’environnement et de l’énergie.

Egis s’est vue confiée le «rôle crucial» de partenaire de gestion de projet. Les travaux s’étaleront sur une durée de 36 mois. Ils couvriront la conception, la construction, la securité ainsi que les services liés à l’environnement.

Selon GSEZ Airports, le projet prévoit le déploiement de 28 experts à la pointe des avancées technologiques dans leurs domaines respectifs. En plus de ces experts dédiés à plein temps, le projet réunira plus de 600 travailleurs/mois pendant tout son cycle de vie. Concrètement, ce personnel s’attèlera à la planification aéroportuaire et conception technique, la gestion des travaux, l’environnement, le social, le santé et la securité́. Sans oublié l’assurance qualité, ou encore la gestion des parties prenantes et la gestion des risques.

«Je félicite Egis d’avoir signé ce contrat avec GSEZ Airports. La connaissance et la compréhension qu’Egis a du contexte local ainsi que son immense expérience en matière de construction d’aéroports, permettront à nos deux groupes, à l’unisson, de fournir un aéroport de pointe à Libreville», a déclaré le P-DG du groupe GSEZ. «Cet aéroport va réaliser le rêve gabonais de transformer Libreville en un hub aéroportuaire pour l’Afrique centrale et de l’Ouest», a affirmé Gagan Gupta.

A travers ce contrat de gestion de projet, le directeur général d’Egis Airport Operations a exprimé la satisfaction du groupe français de continuer à s’impliquer dans le développement aéroportuaire au Gabon. «Notre équipe aéronautique uniformisera son expertise internationale et locale en une approche synergique, en vue de la livraison du projet de développement du nouvel aéroport international de Libreville», a souligné Francis Brangier.