Après leur précédente sortie à Libreville, les membres de la branche locale de la fondation internationale WeLoveU ont effectué le nettoyage de la plage du Lycée National Léon Mba. Ils ont bénéficié du soutien de la mairie du 1er arrondissement de la commune de Libreville.

© WeLoveU

 

Contribuer à la lutte contre la pollution et l’insalubrité en famille. C’est dans cet esprit que les membres de la Fondation internationale WeLoveU se sont rassemblés ce dimanche à la plage du Lycée National Léon Mba pour une campagne de nettoyage organisée avec le support de la mairie du 1er arrondissement à travers M. le maire Joseph Marie Boussengue.

On est habitué à y voir des animations musicales, des gens piqueniquer, ou juste prendre du bon temps. Ce dimanche pourtant, on pouvait aussi voir un groupe de bénévoles, enfants et adultes, hommes et femmes vêtus de vestes orange marchant le long de la plage en ramassant les ordures, le tout en souriant.

© WeLoveU

La particularité de cette activité ? Parmi les bénévoles on retrouve certains enfants venus en famille avec leurs parents. Pour les parents, il s’agit de montrer concrètement aux plus jeunes l’esprit altruiste et les bons gestes à adopter pour lutter contre un phénomène qui reste un problème dans notre société. Pour les dirigeants de l’association, cette initiative est l’occasion de «lutter contre la pollution, contribuer à la préservation de l’environnement avec un esprit familial tout en améliorant les conditions de vie de nos voisins».

Pour Pierre et Samira, respectivement 8 et 10 ans, qui participaient à cette campagne pour la première fois, cette expérience fut «intéressante, parce que nous avons pu travailler ensemble et nous avons appris comment on peut garder notre environnement propre».

La famille est la cellule de base d’une nation. C’est au sein de cette cellule que les enfants apprennent les valeurs essentielles pour bien vivre en société. Plus qu’une activité bénévole, cette activité est un véritable moment de partage entre membres d’une famille ayant le même but, partager l’amour avec les voisins en rendant leur environnement plus agréable.

Mme Léa, censeur au C.E.S Jean Hilaire Aubame, qui participait aussi à cette campagne pour la première fois, a loué l’initiative de la Fondation Internationale WeLoveU en disant que ce genre d’action pourrait grandement bénéficier les jeunes gabonais qui ont besoin d’adopter des gestes éco-responsables en ces moments où notre climat devient de plus en plus affecté par la pollution.

Le résultat de cette activité, 80 sacs de 30 Litres et 40 sacs de100L qui ont été pré-collectés. La fondation espère par cette activité attirer l’attention sur la l’implication de toute la société dans la préservation de l’environnement.

Auteur : La Fondation WeLoveU-Gabon