Le Festival Gabon Drumming, le tout premier festival dédié à l’art de la batterie au Gabon, aura lieu à Libreville du 1er au 5 août, à l’initiative de l’école de musique Awax Music School.

Coachs et organisateurs, prêts pour le FGD. © D.R.

 

Présenté par son concepteur Kevin Mintsa Mebaley comme «un projet 100% jeunesse», le Festival Gabon Drumming (FGD) diffusera ses premiers décibels ce mercredi 1er août au stade de Nzeng-Ayong dans le 6e arrondissement de la commune de Libreville. Organisé par l’école de musique Awax Music School, ce premier festival faisant la part belle à la batterie est prévu durer cinq jours. Les différentes activités prévues à cet effet sont placées sous le thème : «Jeunesse africaine et culture».

«Pour ce festival, annonce Kevin Mintsa Mebaley, nous aurons des ateliers de formation du 1er au 4 août, de 8 à 18 heures, mais également la prestation d’artistes en herbe et ceux plus connus». Dans le cadre de cette première édition du FGD, les organisateurs annoncent «un méga-concert» prévu le 5 août prochain. Plusieurs artistes gabonais et des batteurs venus de la Côte d’Ivoire, du Ghana et du Cameroun participeront à la fête.

Le clou du festival, selon organisateurs, sera la compétition devant opposer 40 jeunes batteurs venus des 9 provinces du Gabon. Il y a un prix national à la clé.