Intitulé «Engongole» et sorti officiellement le 7 mai, le nouvel album de Rodzeng a été présenté au public le 20 mai à Libreville.

© Gabonreview

 

Après avoir produit «Rodzeng 1» en 2010 et «Rodzeng 2» en 2013, Patrick Rodney Nze Minko dit Rodzeng marque son retour sur scène, avec un nouvel album qu’il a présenté au public le 20 mai à Libreville.

Rodzeng exhibant son nouvel effort, le 20 mai 2018 à Libreville. © Gabonreview

Intitulé «Engongole» (pardon en langue Fang), l’album est une collection de 21 morceaux. Comme l’indique le titre de l’album, l’artiste invite ou exhorte les Gabonais à l’amour du prochain. Il prône également le pardon pour toutes les offenses commises à l’endroit des autres.

Plusieurs autres thématiques, telles que le retour aux sources, la préservation des cultures africaines et gabonaises, l’importance de la femme en tant que mère dans l’équilibre de la société africaine, sont également abordées par Rodzeng.

L’artiste voit en cet album une manière pour lui de contribuer à la sensibilisation de la société sur le délitement des valeurs ancestrales. «Je me sers de la musique pour sensibiliser aussi bien les gouvernants que le citoyen lambda sur la perte des valeurs africaines. Nous ne saurons nous affirmer dans ce monde de compétitivité si ne connaissons  pas notre identité. Il faut que nous sachions ce que nous sommes pour prétendre nous affirmons dans le monde», a-t-il affirmé

Alternant entre Rap, RNB et tradi-moderne, l’album de Rodzeng est disponible dans les galeries de Mbolo. Les fans voulant se le procurer sont invités à composer le 07 28 60 08 pour avoir plus d’informations.

Né en 1989 à Libreville, Rodzeng est un rappeur bien connu sur la scène musicale gabonaise. Il a débuté sa carrière avec le groupe Mauvaizhaleine il y a plus de dix ans. A ce jour, il compte trois albums à son actif.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga