La chanteuse, réputée engagée, se produira les 6 et 7 novembre prochain à l’Institut français du Gabon de Libreville.

Annie Flore Batchiellilys. © ricod.book.fr

Annie Flore Batchiellilys. © ricod.book.fr

 

Absente du Gabon depuis trois ans, Annie Flore Batchiellilys fera son grand retour sur scène à l’Institut français du Gabon de Libreville au début du mois prochain. Deux dates ont été consacrées à ces «retrouvailles» avec ses fans, à savoir : les 6 et 7 novembre.

Au-delà de la volonté de gratifier ses fans de ce qu’elle sait fait le mieux, la native de Mighoma partagera le fruit de ses années passées loin du Gabon et des siens. Durant les 36 derniers mois, Annie Flore Batchiellilys s’est, en effet, attelée à la finalisation de son 8e album intitulé : «À l’angle de mon être». Elle en a également profité pour publier son premier récit, baptisé «Nzile, Le chemin», co-rédigé avec Jannys Kombila.

Faisant partie des 50 personnalités qui font le Gabon d’après le magazine Jeune Afrique, ambassadrice de bonne volonté de l’Unicef, meilleur espoir féminin au Kora Awards 2002, elle est l’initiatrice du festival «Les nuits atypiques de Mighoma», aujourd’hui dénommé Rencontre internationale des peuples et des arts de Mighoma (Ripam).