Mohammed Ali fut aussi un acteur important de l'émancipation des noirs américains, affirmant la beauté noire, la fierté des origines africaines

L’ex-champion du monde de boxe poids lourd Mohammed Ali, a célébré ses 70 ans le 17 janvier  dernier. Né en 1942, l’homme a connu une incroyable carrière et s’est forgé au fils des années une réputation sans pareille.

Honoré à travers le monde, Cassius Marcellus Clay, plus connu sous son nom musulman Mohammed Ali, après conversion, a célébré le 14 janvier dernier, son 70ème anniversaire. «Toutes les causes défendues et pour lesquelles il s’est battu font qu’on ne peut qu’aspirer à être comme lui», déclarait récemment à son sujet Tris Dixon, éditeur du magazine “Boxing News”. Pour lui,  Mohammed Ali «était le roi de la plus grande et meilleure époque de la boxe poids lourds».

Mohammed Ali rencontre la célébrité lorsqu’il remporte la médaille d’or olympique aux jeux de Rome en 1960. Converti à l’Islam quatre ans plus tard, son talent et son franc parler en font très vite une star interplanétaire et le font également entrer dans l’histoire de la boxe, grâce à des victoires comme celle d’octobre 1974 à Kinshasa au Zaïre, actuelle RDC, contre George Foreman et de 1975, lorsqu’il bat Joe Frazier en 14 rounds à Manille aux Philippines.