Vielle de plusieurs décennies et en état de délabrement depuis plusieurs mois, le bâtiment abritant les services de la préfecture de Mitzic dans le département de l’Okano (Woleu-Ntem) a été rénové par l’ONG Gabon 2025.

Vieux de plusieurs décennies, le bâtiment abritant la préfecture de Mitzic a été rénové par l’ONG Gabon 2025. © D.R.

 

© D.R.

Construite sur le modèle colonial, la préfecture de Mitzic a repris des couleurs. Son état de délabrement constaté ces dernières années était devenu un problème de sécurité publique. Le risque de perdre la totalité des documents administratifs des usagers était désormais envisagé. La cérémonie officielle de livraison du bâtiment rénové a eu lieu samedi 9 juin dans le chef-lieu du département de l’Okano, en présence du gouverneur de la province du Woleu-Ntem Jean Gustave Meviane. L’initiative de l’ONG Gabon 2025, faisait suite à une sollicitation des autorités préfectorales, qui souhaitaient soulager les usagers et améliorer les conditions de travail du personnel.

Démarrés en avril dernier, les travaux réalisés par Neskam Constructions ne se sont pas faits sans difficultés. «La vieillesse des matériaux a constitué notre principal obstacle», s’est souvenu Nestor Kamga, responsable de l’entreprise de BTP, qui s’est tout de même réjoui d’avoir tenu les délais et satisfait les attentes de l’ONG Gabon 2025, particulièrement celles exprimées par Crépin Gwodog, président de l’ONG.

En plus de la réhabilitation du vieux bâtiment colonial, de nouveaux espaces ont été construits, à l’instar d’un bureau du secrétariat particulier du préfet ainsi que des sanitaires. L’installation électrique et le système d’aération des bureaux et de la salle d’attente, presqu’inopérants depuis des mois ont également été refaits.

Au bout de deux mois de travaux, les bénéficiaires n’ont pas caché leur satisfaction avant de témoigner leur reconnaissance aux bienfaiteurs. «Ce geste inestimable de la part de monsieur Crépin Gwodog et de l’ONG Gabon 2025, qui n’ont de cesse de renouveler leur générosité à l’endroit de l’administration, du commandement et des populations dans l’ensemble du département de l’Okano, nous réjouit. Désormais mes collaborateurs et moi-même pourrons travailler dans un cadre rénové et équipé digne du service public», s’est exprimé Michel Moukéké, préfet de l’Okano.

Pour le responsable de l’ONG Gabon 2025, la rénovation de la préfecture de Mitzic répond à «la volonté du président de la République d’associer toutes les composantes de notre pays à l’effort d’édification nationale et de contribuer collectivement et concrètement à l’amélioration des conditions de vie et de travail des Gabonais». «Le bâtiment réhabilité offrira de meilleures conditions de travail au personnel de la préfecture et un accueil particulier aux usagers. Cela permettra à la population du département  de  l’Okano  et  de  la  commune  de  Mitzic de disposer  d’un  édifice répondant  aux  normes  modernes,  et  qui  contribuerait  à  l’embellissement  de  cette localité», a déclaré l’ancien ministre Crépin Gwodog, lors de la coupure symbolique du ruban par le gouverneur du Woleu-Ntem. Particulièrement active dans la commune de Mitzic, l’ONG Gabon 2025, qui œuvre dans le domaine social, a procédé à la construction  de  la  tribune  de  la  Place  des  fêtes  du  district de Sam et celle du Complexe administratif et culturel de l’Okano qui sera bientôt inauguré.