A Sanya, en Chine, lors de la finale du concours Miss monde 2015 prévue pour le 19 décembre prochain, la reine de beauté gabonaise tentera de succéder à Rolene Strauss, miss Afrique du Sud 2014, alors que les votes sont ouverts au public depuis quelques semaines. Le public gabonais devrait la soutenir.

Reine Ngotala, Miss Gabon 2015, candidate à Miss Monde 2015. © D.R.

Reine Ngotala, Miss Gabon 2015, candidate à Miss Monde 2015. © D.R.

 

Reine Ngotala, candidate à Miss Monde 2015. © D.R.

Reine Ngotala, candidate à Miss Monde 2015. © D.R.

Au Beauty crown grand theater de Sanya en Chine, Reine Ngotala risque de se retrouver bien seule, éloignée de ses parents et amis, dont le soutien lui avait été précieux lors des présélections et pendant la finale du concours Miss Gabon 2015 à Libreville. Pourtant, loin d’entamer son moral et la confiance qu’elle porte en elle, la reine de beauté a récemment quitté le Gabon bien dans sa peau, sereine, l’air presque sûre de faire bonne figure lors de la 65e élection de Miss monde à laquelle elle prend part, comme plusieurs autres candidates venues de divers pays. Des candidates telles que Jessica Ngoua (Cameroun), Hinarere Taputu (France), Relebohile Kobeli (Lesotho) et Daniella Kiss (Hongrie), qui sont déjà comptées parmi les favorites par le public, qui est appelé à faire son choix sur la page tradablebits.com.

En effet, si la première partie de la compétition s’est ouverte sur les réseaux sociaux, il y a quelques semaines, les candidates qui lui sont opposées engrangent plusieurs milliers de voix à moins de 21 jours de la clôture des votes. Or, le comité d’organisation du concours Miss monde 2015 assure que le choix du public comptera dans le calcul final autant que les notes des membres du jury. C’est donc dire leur importance.

Pour le Comité miss Gabon, il est important que le public gabonais soutienne davantage Reine Ngotala, d’autant que le concours met en compétition 117 candidates confirmées à ce jour, et qu’il est permis à chaque internaute de voter cinq fois au maximum par jour. Au 26 novembre courant, miss Gabon 2015 comptabilisait 6 374 votes, quand les représentantes de Hongrie, du Cameroun, de Côte d’Ivoire et de France comptabilisaient respectivement 55 247 voix, 25 057 voix et 15 432 voix. Pourtant, il faut reconnaître que la représentante du Gabon est loin d’être la plus mal lotie : elle se classe déjà à la treizième place dans le choix du public, avant la non moins charmante Arlène Tacite de Guadeloupe. Mais surtout, Reine Ngotala arrive loin devant Asha Frank (Antigua-et-Barbuda) et Odessa Elie (Dominique), toutes deux créditées de trois voix à ce jour. Preuve que la miss Nyanga 2015 a ses chances lors de cette élection, organisée pour la sixième fois à Sanya, en Chine. On lui souhaite bonne chance.