Près de trois semaines après la finale du concours de beauté, les six lauréates ont reçu, le 15 mai dernier, leurs présents.

Les six lauréates, le 15 mai 2015. © Gabonreview

Les six lauréates, le 15 mai 2015. © Gabonreview

 

Quelques moments de la cérémonie de remise de cadeaux. © Gabonreview

Quelques moments de la cérémonie de remise de cadeaux. © Gabonreview

Promise par le comité national Miss Gabon, qui a tenu à respecter ses engagements, la remise des cadeaux aux miss s’est déroulée le 15 mai courant dans la commune d’Akanda. N’ayant pu se faire lors de la finale du 26 avril dernier, cette remise de lots a été décalée pour répondre aux préoccupations des uns et des autres. Aussi, Reine Ngotala, miss Gabon 2015, et ses cinq dauphines – Christine Yaya Pitty (première dauphine), Desy Oyane (2e), Ornéla Obone (3e), Sindiély Obone (miss Ogooué-Ivindo) et Adama Oumarou (miss Oyem 2015) -, ont bel et bien été gratifiées par les sponsors du concours national de beauté.

Ainsi, le principal cadeau, offert à Reine Ngotala par Airtel Gabon, a été un véhicule de ville d’une valeur de plus d’une dizaine de millions de francs. La première lauréate a également reçu de l’établissement commercial CK2 un kit de produits électroménagers (congélateur, machine à laver, télévision LED, lecteur DVD, micro-onde, gazinière), quand la Société gabonaise de distribution phonographique (Sogadiph), qui a offert un kit Canal+ et un abonnement à toutes les six lauréates, a promis de lui verser un salaire mensuel de 300 000 francs.

Au nombre des gratifications, miss Gabon 2015 et ses cinq dauphines ont bénéficié chacune d’un abonnement au complexe sportif «Ballon d’or», de produits de parfumerie, de téléphones mobiles et de crédits de communication mensuels, allant de 60 000 à 100 000 francs pour les trois premières. De même, au cours de la cérémonie, l’opérateur de téléphonie mobile a remis son chèque de 1 million de francs à Prisca Ngoyo Moussavou, gagnante du jeu lancé avant le verdict de la finale du 26 avril dernier.