A l’occasion de la passation des charges, le 8 novembre, avec Arthur Benga Ndjembe, le nouveau secrétaire général du ministère du Budget et des Comptes publics, Yolande Nyonda a dit partir avec le sentiment d’avoir fait du bon travail.

Yolande Nyonda, en octobre 2017 à Libreville. © Gabonreview

Elle part le cœur tranquille. Yolande Nyonda se dit fière de son passage au secrétariat général du ministère du Budget et des Comptes publics.

Le 8 novembre, lors de la passation de charges avec son successeur, Arthur Benga Ndjembe, nommé en Conseil des ministres le 27 octobre, Yolande Nyonda s’est confectionné un bilan élogieux. «Je pars avec un modeste sentiment me réconfortant d’avoir semé une graine qui a germé ici».

Huit ans à la tête de cette administration, Yolande Nyonda estime avoir relevé des «défis énormes» et remporté «des victoires», grâce au concours de tout le personnel.

«En parlant des victoires, je pense à l’homme. 714 de nos agents qui étaient sans postes budgétaires sont aujourd’hui des fonctionnaires pleins. Il n’en reste que 84», a-t-elle déclaré.

«Je pars avec cette satisfaction. Je pars la paix au cœur avec toute la foi de poursuivre mon chemin», a ajouté Yolande Nyonda.

Nommée en conseil des ministres du 27 octobre au secrétariat général du ministère des Travaux publics, elle espère jouer la même partition dans ses nouvelles fonctions. «J’ai joué cet acte de ma carrière administrative et je continue mon chemin, parce que la vie n’est que théâtralité» a-t-elle lancé.

Auteur: Jean-Thimothé Kanganga